« Le directeur général de l'agence régionale de santé peut, selon les modalités prévues par l'arrêté du ministre chargé de la santé mentionné au présent article, modifier le programme d'analyse du contrôle sanitaire des eaux de baignade s'il estime que les risques liés à la qualité de l'eau de baignade le nécessitent. Elle doit amener, d’ici à 2015, à une évolution progressive des modalités de gestion de la qualité des eaux de baignade L’ISSeP réalise la surveillance de la qualité des eaux de baignades durant la période estivale (de juin à septembre). La qualité des eaux de baignade est évaluée au moyen d’indicateurs microbiologiques (bactéries) analysés dans le cadre du contrôle sanitaire organisé par les ARS : Les analyses microbiologiques effectuées concernent la mesure des germes (bactéries) témoins de contamination fécale. Renseignez-vous ! Qualité des eaux de baignades en Pyrénées-Atlantiques - édition 2019 - classement 2018 (pdf, 811.67 Ko) Qualité des eaux de baignades dans les Deux-Sèvres - édition 2019 - classement 2018 (pdf, 890.59 Ko) Qualité des eaux de baignades en Vienne - édition 2019 - classement 2018 (pdf, 904.84 Ko) Le contrôle de la qualité des eaux de baignade est actuellement défini par la directive européenne 76/160/CEE de 1975, transposée dans les articles L.1332-1 et suivants et D.1332-1 et suivants du Code de la Santé publique relatifs aux baignades et aux piscines. 2 – Suivi de la qualité des eaux de baignade 2.1- Le suivi des indicateurs bactériologiques de contamination fécale Les germes microbiens recherchés sont les Escherichia coli et Entérocoques intestinaux . La campagne de 2013 reprenait 36 zones de baignades officielles et 5 zones supplémentaires, contrôlées selon une fréquence hebdomadaire pendant 16 semaines. Le Règlement sur la qualité de l’eau des piscines et autres bassins artificiels est entré en vigueur le 1er janvier 2007 en remplacement du Règlement sur les pataugeoires et les piscines publiques. En revanche, une qualité dégradée de l'eau peut conduire à des affections de santé, le plus souvent bénignes, par contact cutané ou compte tenu de la possibilité d'ingérer ou d'inhaler de l'eau. Les résultats d'analyses des eaux de baignade sont affichés à proximité de la plage. En Europe, l’encadrement juridique de la qualité des eaux de baignades repose sur la directive européenne 2006/7/CE1, transposée en droit français dans le Code de la santé publique en septembre 2008. Respect des exigences sanitaires et de la réglementation. L'Agence Régionale de Santé s’assure de la qualité des eaux de baignade (en piscine et en milieu naturel). Qualité des eaux de baignade. la qualité des eaux de baignade. Ces résultats sont conformes à l'évolution constatée au cours de la décennie, la qualité des eaux de baignade européennes étant généralement restée élevée. Germes témoins de contamination fécale, leur présence laisse suspecter celle simultanée de virus ou de germes pathogènes. De 2008 à 2009, le nombre de zones de baignade conformes aux normes minimales a légèrement diminué (de 0,7 % pour les eaux de baignade Celui-ci passe par le maintien des caractéristiques physico-chimiques (pH, chlore disponible, chloramines, turbidité) garant de la bonne qualité de l’eau de baignade. Eaux de baignade et piscine. Consultez les résultats d'analyse et les recommandations pour vous baigner en toute sécurité. La réglementation des eaux de piscine (arrêté du 10 janvier 2002) impose la maîtrise du risque bactériologique. AFSSE – Analyse statistique des niveaux de risque et seuils de qualité microbiologique -Eaux de baignade - Directive 76/160/CEE – Octobre 2004-p5 Avant-propos La baignade est, en France, la plus répandue des activités récréatives en rapport avec l’eau.